Nadine Monfils, Mémé goes to Hollywood & Bruxelles, l’Histoire et histoires

Le 10/3/14 : Nadine Monfils, Mémé goes to Hollywood, Belfond. Inclassable

Disons-le d’emblée : Mémé goes to Hollywood est un livre destiné à la détente, il se lit comme on entonne une chanson grivoise, avec ce petit goût d’interdit qui en fait toute la saveur.

Mémé goes to Hollywood nous relate les aventures de Mémé Cornemuse, une tueuse en série dévoreuse d’hommes. Invitée à l’émission Adoptez-moi, destinée à faire recueillir une personne seule par de bonnes âmes, elle jette son dévolu sur une famille « pleine aux as ». Elle trouve refuge à Néchin, nouvelle patrie de Gérard Depardiou, chez lespéteux du coin. Son but ultime : se rendre à Hollywood et y rencontrer son idole : Jean-Claude Van Damme. Et pour cela, elle est prête à tout. Une fois le coffre-fort de monsieur délesté de son argent, elle se tire avec la camionnette qu’elle transforme en fritkot, afin de financer son épopée. Et nous voilà partis sur une route, balisée de cadavres… exquis !

Nadine Monfils est un auteur à succès qui ne se prend pas au sérieux. Elle vit à Montmartre mais revendique ses origines belges. Elle s’investit d’ailleurs tout particulièrement dans la promotion de notre bien-parler : des mots courants tels que « crolle », « chicon », « tichke », « slache » ou « GSM » se trouvent traduits en notes de bas de page de ce Mémé goes to Hollywood. Et, si vous appréciez l’auteur, sachez qu’elle n’est pas avare de sa plume : elle a publié une grosse trentaine d’ouvrages, dont des polars déjantés à l’humour grivois et des livres érotiques. A ne pas mettre entre les mains de vos innocents enfants, donc, à moins que vous ne vouliez leur dévoiler des considérations hautement philosophiques du genre (je cite) : « Toute la vérité se trouve dans le caleçon. Le reste, c’est que du vent. »

Pour satisfaire vos petits, je vous ai donc déniché un autre ouvrage…

Bruxelles, L’Histoire en histoires, publié par la Région de Bruxelles-Capitale, est destiné, selon l’éditeur, aux enfants « de 10 à 110 ans ». C’est un joli petit livre richement illustré, et pas gnangnan pour un sou. Des origines de Bruxelles, il y a presque mille ans, à aujourd’hui, le lecteur fera la connaissance de nos grands personnages comme de nos plus beaux bâtiments. Il trouvera aussi des suggestions de ballades. Une ligne du temps agrémente le livre. En vente, pour pas cher, dans toutes les bonnes librairies, comme on dit.

La semaine prochaine, nous parlerons du Voyage Corsaire de Giuseppe Santoloquido, sorti dans une nouvelle maison belge, Ker éditions.

Une réflexion au sujet de « Nadine Monfils, Mémé goes to Hollywood & Bruxelles, l’Histoire et histoires »

  1. Ping : Tous les lundis à 12 h 30 sur BXFM 104.3, on dévore des livres ! | EVELYNE GUZY

Les commentaires sont fermés.