En bref…

Portrait 2020

© Lara Herbinia

Evelyne Guzy vit à Bruxelles. Après des études de journalisme et une agrégation – complétées plus tard par une formation à le recherche –, elle consacre l’essentiel de sa carrière à l’écriture et à la communication : auteur de brochures d’information sur des thèmes d’intérêt citoyen, éditrice, ghost writer à l’occasion, coach dans ses deux spécialités. 

Elle a notamment dirigé l’essai Attentats-suicides. Le cas israélo-palestinien (Préface de Pierre Mertens – Luc Pire, 2004).

Dans le domaine de la fiction, elle publié une histoire urbaine, Bruxelles-les-Eaux (Maelström, 2010) et trois romans : Dans le sang (Bernard Gilson Éditeur, 2009), Le martyr de l’Etoile (Luc Pire, 2012) et La Malédiction des Mots (M.E.O., 2021).

Evelyne Guzy a aussi contribué à des ouvrages collectifs et a assuré une chronique consacrée aux écrivains belges sur la radio bruxelloise BXFM 104.3. Elle collabore à la revue littéraire Marginales et a figuré parmi les quinze demi-finalistes au prix Victor Rossel de littérature 2021 pour La Malédiction des Mots.